Il Pleut extrait de Excavation : recueil de poèmes lyriques © y Voir et Lire

 

 

 

Il pleut.
Presque.
La porte du bas vient de se fermer.
Je tourne le verrou…à moitié… il termine sa course.
Seul.
Il pleut.
Presque.
Dehors c’est samedi…
Un samedi qui passe la fenêtre... avec ses passants.
Un samedi froid.
La fin de l’été.
Sur l’étagère le tournesol en silence fait sa révérence et les bateaux immobiles se sont amarrés.
Les photos adossées s’inclinent et se taisent, il pleut.
Presque.
Trois tours.
Peut-être plus.
Dans chaque pièce j’ai compté ton départ.
Les ronds de café des bols du matin, la chaise empaillée des paroles du soir ;
les satins bleus et les lins colorés ne sont plus au placard.
Il pleut.
Presque.
J’ai froid.

poème : samedi par la fenêtre